ou

Yunia-renaissance

« J’ai grandi professionnellement mais aussi personnellement. »


Yunia étudiait la psychologie à l’université de son pays. Elle épouse un Québécois. À son arrivée au Québec, elle débute son expérience sur le marché du travail dans les usines. Après deux ans et demi, elle entame un programme de francisation, afin de perfectionner son français. Elle est ensuite référée par Emploi-Québec pour suivre un parcours à Renaissance. « La formation de vendeuse-trieuse-caissière au magasin Saint-Laurent m’a permis de développer mes aptitudes. C’est une formation complète qui allie théorie et pratique. Mon passage à Renaissance a tout changé dans ma vie. Je suis devenue une personne sûre de moi, qui sait ce qu’elle veut et qui sait surtout qu’elle peut y arriver! » Dans l’avenir, Yunia compte prendre des cours du soir pour renouer avec la psychologie et continuer à exercer son nouvel emploi de jour qu’elle aime vraiment beaucoup.