ou

rachid-renassance

« Ce que j’ai le plus apprécié ce sont les gens et leur gentillesse. »


Arrivé au Québec en 1999, Rachid a quitté le Maroc et vendu son entreprise de vêtements pour « changer pour le mieux », comme il le dit. Il perd ses illusions les premières années, car les nombreux changements qu’une telle aventure implique n’ont pas facilité son arrivée. Malgré les difficultés, il trouve du travail, des emplois stables avec des responsabilités. Il a la fibre d’un entrepreneur et décide en 2008 de monter sa propre garderie à l’extérieur de Montréal. Toutefois, son affaire ne fonctionne pas et il décide de revenir à Montréal. Il se retrouve alors sans repères, découragé, confus et sans emploi. L’état d’esprit dans lequel il est à ce moment de sa vie ne lui permet pas de retrouver un emploi. « J’ai suivi le parcours de préposé à l’entretien ménager au département du transport à Renaissance. Ce que j’ai le plus apprécié ce sont les gens et leur gentillesse. Ils étaient là pour m’aider et c’était comme une famille. Je suis une personne qui apprend vite et qui s’adapte facilement, car j’ai occupé des postes aussi différents les uns que les autres. À mon arrivée, j’étais fermé sur moi-même. Je me suis petit à petit rouvert et j’ai repris confiance. C’était un nouveau départ pour moi! » Aujourd’hui, Rachid s’occupe de l’entretien ménager des bureaux administratifs de Renaissance et de ceux des locataires de la Maison Renaissance. « J’aime mon travail, j’ai plus de responsabilités et je sais qu’avec cette expérience j’irai loin. »