ou

Farroudja-renaissance

« Grâce à Renaissance, je me suis découvert un intérêt marqué pour le service à la clientèle. »


Farroudja est arrivée au Québec le 27 septembre 2014. Originaire d’Algérie, elle occupait un poste de technicienne en laboratoire dans un établissement hospitalier après avoir terminé ses études en biochimie. Son mari et elle ont décidé de quitter l’Algérie pour vivre de nouvelles aventures. Les premiers jours au Québec ont été quelque peu difficiles. Après avoir trouvé un appartement à son goût, Farroudja a débuté sa recherche d’emploi qui ne s’est pas avérée très concluante. « Je souhaitais poursuivre ma carrière dans le domaine de la santé, mais il me manquait une expérience dans le marché du travail québécois. Malgré mes expériences professionnelles antérieures et mes études, je devais repartir à zéro. » Lors d’une séance d’intégration, une dame lui a parlé du parcours de vendeuse-trieuse-caissière offert à Renaissance. « L’équipe de gestion et mon intervenante m’ont conseillée et soutenue tout au long de ma formation. Je me suis surprise moi-même, car j’ai tout de suite eu de l’aisance à exécuter mes nouvelles tâches. Grâce à Renaissance, je me suis découvert un intérêt marqué pour le service à la clientèle. J’aime parler aux gens et les aider. » Aujourd’hui, Farroudja occupe un poste de chef caissière à L’intermarché. « Mon travail me plaît, mais j’ai décidé de retourner aux études l’automne prochain. Je vais suivre une formation en soins infirmiers. J’ai hâte de commencer ! Mon futur emploi va me permettre de jumeler la santé et le contact avec le public. »