ou

Dans le cadre de ses collectes de dons dont celle de Noël, Renaissance reçoit chaque année, grâce à la générosité de milliers de donateurs soucieux de participer à la mission d’insertion socioprofessionnelle, toutes sortes d’objets dont certains qui font sourire !

 

#1 : Des animaux
Des oiseaux et un hamster. Ils ont chacun trouvé refuge respectivement chez un donateur et à la SPCA.

#2 : Des dents en or
Un don qui a suscité beaucoup d’interrogations à savoir quoi en faire ! Elles n’ont bien sûr pas été mises à la vente.

#3 : Une œuvre originale en bronze de l’artiste Alfred Laliberté, le « grand sculpteur du terroir » canadien-français.

L’œuvre sera remise gracieusement au musée Laurier de Victoriaville.


#4 : Une édition originale du journal Le CANADA, datant du 7 Mai 1945.
Le journal a été remis à la Bibliothèque et Archives Nationales du Québec.

  

#5 : Une édition originale de La Vallée des cobras, édition de 1963 (3e édition en français, 1ère édition Canadienne)

L'album a été dédicacé par Hergé au début des années 80.

  

#6 : Une urne mortuaire

Elle n'a bien sûr par été mise à la vente. Un autre donateur a communiqué avec Renaissance pour offrir un cercueil (offre gentiment déclinée).
 
#7 : Une bague de fiançailles
L’heureuse élue, aurait-elle dit « non » ?



#8 : Un piano mécanique rare « Mason & Risch Limited Toronto »
Il joue de la musique automatiquement à partir de cartes perforées.



#9 : Un recueil de 25 photographies d’Irina Ionesco
Intitulé Liliacées langoureuses aux parfums d’Arabie, publié en 1974, ce recueil a suscité une polémique car la photographe y met en scène sa fille Eva, dans des poses érotiques.

 

#10 : Une arme d’apparat, offerte par le ministre de la culture indonésien
La lame est en pierre, probablement de l’ardoise indonésienne, et le pommeau est en bois. 

 

 

Quels articles sont acceptés dans nos centres de don ? Retrouvez la liste ici.

Trouver un centre de don près de chez vous ? C'est ici !